Les 10 compétences d'un créateur UGC à succès

Les créateurs de contenu généré par les utilisateurs (UGC) sont devenus une partie essentielle du paysage du marketing numérique, et pour une bonne raison : la présence de l’UGC augmente les conversions web de 29% pour les campagnes et les sites web. De plus en plus de personnes tentent leur chance dans la création d’UGC de nos jours, créant ainsi une communauté en ligne incroyablement diversifiée de travailleurs acharnés.

Cependant, voici la chose : être un créateur UGC peut être une expérience amusante et enrichissante, mais cela nécessite également un ensemble de compétences spécifiques. Si vous souhaitez vous démarquer de la foule, vous devez être au top de votre jeu. Et nous allons vous aider ! Voici les 10 commandements du créateur UGC ! 

1/ Fais preuve de créativité
La compétence la plus importante pour tout créateur d’UGC est la
créativité. Un bon créateur doit imaginer des idées de contenu uniques et intéressantes, et penser de manière innovante pour captiver les audiences.

Voici quelques façons de pimenter vos vidéos UGC de manière créative :

Rendez-les amusantes → si cela nécessite l’utilisation de quelques accessoires ou l’exagération des expressions faciales, c’est un bon signe !
Ap
prenez de nouvelles transitions → nous avons tous été obsédés par des transitions impeccables sur TikTok à un moment donné.
Filmez dans un cadre unique → si vous avez une pergola dans votre jardin, pourquoi ne pas essayer votre routine maquillage à l’extérieur ?

2/ Perfectionne tes compétences en communication
En tant que créateur UGC, tu as besoin de compétences en communication de haut niveau. Tout d’abord, tes vidéos doivent être claires pour ton public ! Assure-toi que toutes tes paroles peuvent être entendues, que ton script a du sens et que tu utilises un ton engageant.

Ensuite, en fonction des projets sur lesquels tu travailles, tu pourrais avoir besoin de répondre aux commentaires, aux messages et aux questions de manière opportune et professionnelle. Cela peut arriver lorsque tu gères des Spark Ads. Cependant, la communication ne concerne pas seulement la relation créateur-public, elle concerne également la relation créateur-marque ou créateur-agence !

Quand les créateurs ont du mal à comprendre le brief du projet, nous sommes plus qu’heureux de passer un coup de fil rapide avec eux. Parfois, il suffit de clarifier de petits détails, et cela ne demande pas trop d’efforts ! Des réponses rapides sont essentielles ! Il est juste que tout le monde soit au courant de ce qui se passe à chaque étape du projet.

Voici quelques points importants sur lesquels tu dois être toujours en contact :

Contenu – quelque chose n’est pas clair ? Demande de l’aide ! Tout le monde veut que le contenu soit parfait, tu obtiendras certainement de l’aide.
Ponctualité – soumets ton travail à temps ! Et si, pour une raison quelconque, tu ne peux pas, informe la marque/l’agence avec un préavis. C’est toujours mieux que de recevoir une série de courriels pour obtenir le contenu !
Paiement – assure-toi d’envoyer un e-mail si tu n’as pas reçu de paiement !

3/ Apprends à faire du montage basique
Tous les créateurs UGC doivent avoir une compréhension de base de la technologie et savoir comment utiliser divers outils et logiciels pour créer du contenu. Maintenant, nous entendons votre grande question :
avez-vous besoin d’outils techniques spécifiques pour être un créateur d’UGC ? La réponse est non !

Si avoir un appareil photo professionnel et faire du montage sur Adobe Premiere est ce qui vous passionne, alors qui sommes-nous pour vous dire de ne pas les utiliser. Mais la vérité est que vous n’avez besoin que d’un téléphone et d’une application de montage mobile pour commencer. Avoir quelques compétences techniques est la base pour créer du contenu de haute qualité, visuellement attrayant et engageant, vous n’avez pas besoin d’un kit d’équipement de plateau de cinéma complet.

4/ Travaille sur tes compétences en gestion du temps
Si la création d’UGC n’est pas ta principale source de revenus, tu dois l’équilibrer avec ton travail principal. Et tu as probablement aussi besoin de trouver du temps pour la famille, la vie sociale, les loisirs, l’école, ou plus encore dans ton emploi du temps. C’est pourquoi tu dois être capable de prioriser les tâches et de gérer le temps efficacement.

Voici quelques exemples de moments où tu dois penser à la gestion du temps :

Production de contenu → n’attends pas des jours après avoir reçu des produits pour commencer le tournage. Plus tôt, c’est mieux !
Utilisation de l’éclairage → si tu as besoin de filmer du contenu en plein jour (toujours préférable), réserve du temps dans ton emploi du temps quotidien pour le tournage.
Soumission des révisions → si tu reçois des commentaires sur le contenu que tu as soumis, prévois d’envoyer tes révisions dans les trois jours, en fonction de la quantité de changements à apporter.

5/ Adopte la souplesse et sois flexible
Internet évolue à une vitesse rapide, et tu dois rester au fait des changements. Que ce soit en matière de
tendances, de sons populaires, ou de type de contenu, assure-toi de produire constamment du contenu avec les meilleures chances d’être remarqué par les publics modernes. Garde un œil sur TikTok et Instagram, et effectue une recherche sur la concurrence lorsque tu travailles sur un nouveau projet !

Nous adorons consulter le TikTok Creative Center ! C’est un excellent endroit pour découvrir ce qui est tendance sur TikTok, y compris les hashtags, les sons, et même quel contenu fonctionne le mieux en fonction de sa niche. C’est le meilleur ami d’un créateur !

 

6/ Sois particulièrement attentif aux détails

L‘attention aux détails fait la différence entre une vidéo UGC et une excellente vidéo UGC. Les marques et les agences ont davantage tendance à vouloir collaborer avec des créateurs qui produisent un contenu exceptionnel dès le départ et qui ne nécessitent pas une série d’allers-retours par e-mail pour les révisions !

Voici quelques exemples de détails :

Son → si tu ajoutes du son à tes vidéos, assure-toi que ta voix peut toujours être entendue clairement.

Fautes de frappe → grammaire, majuscules, homophones mal orthographiés… Tout cela se corrige facilement si tu fais une deuxième révision lorsque tu inclus du texte dans tes vidéos.

Nom de la marque → est-il visible ? L’as-tu inclus correctement ? L’as-tu prononcé correctement ?

Empreintes digitales ou marques → si tu fais la promotion de produits, assure-toi qu’il n’y a pas de traces/taches qui pourraient les faire paraître sales.

Réglage → à moins que la marque ne demande le contraire, privilégie les arrière-plans propres et les environnements organisés.

Faits → si tu veux utiliser une statistique pour commencer ta vidéo avec un bon accroche, assure-toi de vérifier les chiffres et de les obtenir d’une source fiable.

7/ Peaufine ton art du récit
Savais-tu que certaines études ont montré que le storytelling dans la publicité augmente les conversions de 30 % ? (Source : MarketingWords)

En tant que créateur UGC, tu as certainement besoin de solides compétences en narration. Ta mission est de convaincre le public que la marque que tu fais la promotion est ce dont ils ont besoin.

En transformant ton message en une histoire, tu éveilleras une connexion émotionnelle avec ton public et les aideras à se sentir plus proches de toi ! Ainsi, lorsque tu leur expliques comment la marque a amélioré ta vie, ils seront plus enclins à l’essayer aussi !

8/ Développe tes compétences en branding
Les créateurs de contenu qui réussissent ont besoin de sérieuses compétences en branding.

Si tu veux te forger une image que les marques et les agences apprécieront et en qui elles auront confiance, tu dois travailler sur ton portfolio, tes réseaux sociaux et même ta signature électronique ! Assure-toi de rester mémorable pour tout gestionnaire qui tombe sur ton profil.

Aie quelque chose de cohérent dans ton image qui serve de rappel de qui tu es. Cela pourrait être un nom d’utilisateur original, un accessoire que tu portes, ou un style spécifique que tu as pour enregistrer tes vidéos.

9/ Mets l’accent sur la collaboration et le travail d’équipe
Les créateurs UGC doivent être capables de bien collaborer avec les autres. Cela inclut d’autres créateurs, des marques, des agences, et peut-être plus encore pour créer du contenu qui convienne aux besoins de chacun.

Être capable de travailler en douceur avec les autres est un point clé d’une carrière solide en UGC.

10/ Garde la tête haute
Enfin, les créateurs UGC doivent être persévérants. Construire un public, créer un contenu de haute qualité, établir des relations durables avec des marques ou des agences… Tout cela prend du temps et des efforts.

Cependant, si tu persistes et que tu t’engages dans ton développement en tant que créateur, tu es destiné à faire des merveilles !

Voici quelques conseils importants à garder à l’esprit :

Ce n’est pas grave si tu n’as pas été choisi pour un projet. Tu participeras à un autre !

Ce n’est pas grave si une marque rejette ton contenu. Prends note de ce qui n’a pas fonctionné, et tu feras mieux la prochaine fois !

Faire croître un public organique sur les médias sociaux prend du temps. Au lieu de viser à gagner 100 000 abonnés du jour au lendemain, construis une relation solide avec les abonnés que tu as déjà.

Il s’agit de se relever chaque fois que tu tombes !

🚀 Vous êtes une marque ? Vous souhaitez établir une stratégie d’UGC Marketing ? Nous sommes l’agence parfaite pour vous ! Nous avons une communauté de créateurs UGC spécialisés dans différents secteurs comme la beauté, la food, les voyages…On vous offre l’analyse gratuite de votre communication digitale ! 

Laisser un commentaire